Réseaux sociaux

 

Je suis très triste de notre défaite face au Stade, mais je reste logique et serein. Cette défaite était un peu prévisible pour ceux qui ont suivi le parcours du real ces derniers jours. Nous avons eu un problème d’électricité depuis des mois au niveau de notre terrain d’entrainement, réduisant énormément les temps d’entrainement des joueurs. J’ai voulu joué avec notre expérience pour atteindre les play-offs, mais ça n’a pas marché.

 

Qu’est ce que vous pensez du niveau de l’arbitrage de cette compétition ?

Merci pour cette question, car elle est très importante et très pertinente. Nous avons toujours eu à décrier le comportement de certains arbitres de la fédération. Souvent nous sommes victimes de certaines fautes injustes, mais en regardant de près, nous nous rendons compte que ce n’est pas la volonté des arbitres de nous tricher, mais à vrai dire ils ne savent pas ce qu’ils font. C’est difficile et tres pitoyable s’il faut perdre des compétitions à cause des erreurs des autres alors que les jeunes se sont donnés corps et âmes pour gagner. Il est important, voire primordial pour cette nouvelle équipe fédérale de mettre l’accent sur la formation des arbitres pour le développement du basketball malien.

Quelle analyse faites-vous du niveau de jeu des équipes de ce Top 12 ?

C’est tres difficile de parler du niveau des jeunes dans cette compétition, car le parquet est mauvais et quand un joueur veut aller de l’avant, le ballon retourne derrière après son rebond. Cela complique les choses et les joueurs ne peuvent pas donner ou faire tout ce qu’ils peuvent ou veulent faire. Il faut revoir tout ça sinon le basket ne pourra jamais évoluer dans ces conditions. Et pour palier à tout cela, il faut que la fédération s’assume et assume toutes ses responsabilités, car les clubs ont démissionnés. Les jeunes ne sont plus motivés. Si nous ne faisons pas attention, nous allons connaitre un recul de 15 ans du niveau du basketball malien. A bon entendeur salut !