Réseaux sociaux

 

 

 

Même si elles n’ont pas réussi à se hisser dans le Top 8 mondial, les deux sélections nationales cadettes ont fait bonne figure

en Espagne et retourneront au bercail la tête haute

Les matches de classement continuent pour les sélections nationales féminine et masculine au Championnat du monde en Espagne. Après leur élimination au deuxième tour, les cadettes et les cadets maliens doivent livrer chacun quelques matches dans le cadre du classement final de la compétition.

Ainsi, après leur élimination en huitième de finale face à l’Italie victorieuse 58-55, les cadettes se sont frottées au Mexique, mardi pour leur premier match de classement. Sans surprise, les joueuses du coach Sidiya Oumarou se sont imposées 73-51.

Aïssatou Coulibaly a inscrit 6 paniers à 3 points, pour un total de 23 points. Grâce à cette victoire, le Mali devient le premier pays africain à enregistrer au moins deux succès dans le cadre d’un Championnat du monde U17 féminin. Hier, la sélection nationale féminine a effectué sa deuxième sortie contre la Lettonie qui l’a emporté par le score sans appel de 82-53.

C’était au compte du classement de la 9è à la 10è place du tournoi. Demain vendredi, les quadruples champions d’Afrique livreront leur dernier match contre le Portugal qu’elles doivent gagner pour terminer à la 11è du classement. Cette rencontre sera placée sous le signe de la revanche pour la sélection nationale qui avait été défaite lors de la phase de poule par la sélection lusophone. Concernant les quarts de finale, ils démarrent aujourd’hui et l’honneur reviendra aux cadets turcs d’ouvrir le bal contre leurs homologues du Canada. Médaillés de bronze de la première édition du Championnat du monde en Allemagne, les Canadiens aborderont cette rencontre avec les faveurs du pronostic et devraient logiquement se qualifier pour les demi-finales.

La sélection canadienne participe pour la quatrième d’affilée à la compétition et ambitionne d’atteindre au moins la finale. Juste après cette rencontre, la France, l’une des favorites de ces championnats fera aussi son entrée et en découdra avec la Lituanie, tombeur de la sélection nationale. La France, après avoir perdu son premier match de la compétition contre la Corée du Sud (90-84) s’est rachetée de la plus belle manière en alignant quatre victoires successives. Comme les Canadiens, les cadets français participent également à leur quatrième championnat d’affilée.

La troisième rencontre de ces quarts de finale mettra aux prises le pays organisateur, l’Espagne et l’Australie. Ces deux pays se tiennent de près et il est vraiment difficile de dire lequel des deux sortira vainqueur de la rencontre. L’Espagne aura la chance de jouer devant son public, mais l’Australie a déjà prouvé sa compétitivité et ne devrait pas trop souffrir du comportement du public local.

Pour mémoire, les Australiens ont été finalistes lors des deux dernières éditions face aux triples champions du monde, les USA. Le dernier match des quarts de finale opposera les Etats-Unis et la Corée du Sud. La barre risque d’être trop haute pour les Sud Coréens face aux redoutables Américains qui sont pour l’instant les seuls à avoir atteint la barre de 100 points dans ce championnat.

Chez les filles l’Italie a crée la surprise en dominant le Canada 58-56 en demi-finale. Les Italiennes affronteront demain le vainqueur de la rencontre Chine-Espagne pour une place en finale.

Source: L'Essor

 

 

 (Photo credit: Fiba)

Après sa défaite contre le pays organisateur, L’Espagne lors de leur première confrontation lors de ce mondial 86-55, les jeunes cadets Maliens avaient rendez-vous avec les Argentins aujourd’hui Vendredi pour leur seconde sortie. Et cette rencontre de la 2e journée a été favorable aux poulains de Zou qui se sont imposés par le score de 56 à 47. Se sont-ils ressaisis de la première rencontre et de corriger les erreurs ?  

Tout porte à le croire, car cette victoire instaure la confiance dans le cœur des jeunes et aussi à leur encadrement. Le Mali affrontera donc la Lutuanie le Dimanche pour leur 3e sortie dans ce mondial. Nous sohaitons une très bonne chance à Zou et à son staff.

 

 

 

(Photo Credit: Fiba)

Les U17 filles, après un voyage difficile dont les échos ont raisonné partout à travers les réseaux sociaux, ont réalisé leur première victoire contre le Brésil (77-70) en Espagne. « J'ai été stupéfait de voir cette IMAGE comme tout le monde sur les réseaux sociaux. Je me demande comment ça pu se produire.

Ces JEUNES là ont pris un vol régulier Bamako-Madrid avec 3 Heures d'escale à Casablanca suivis d'une DIZAINE D'ENCADREURS payés par l'état Malien. ?Nous allons prendre des mesures pour qu'une telle situation ne se reproduise », s’était indigné le Ministre Guindo, en charge des Sports. Contre le Brésil, c'est la joueuse Malienne Salimatou Kourouma (Stade Malien) qui a été la meilleure marqueuse avec 24 points et 13 rebonds.

Démarrée aujourd’hui 22 Juin et qui continuera jusqu’au 22 Juillet 2016 prochain, cette coupe du Monde des moins de 17 regroupe plusieurs nations de Basketball. Cette équipe des cadettes, dirigée par le duo Oumarou Sidiya et Boubacar Diallo dit SY, est composée de :

(Meneuses) Mariam Traore (AS Faso Kanu), Assetou Coulibaly (Centre Hirondelles) Rokia Doumbia (USA). Ailières : Djeneba Sangaré (ADS Badala) Mariam Diabaté (Faso Kanu, capitaine), Mariam Drame (As Banankabougou), Safiatou Mariko (Stade Malien de Bamako), Awa Sidibé (As Police), Natacha Traore (France)

Pivots : Nafatoumata Haidara (Djoliba AC), Salimatou Kourouma (Stade Malien), Halima Niere Dembélé (As Commune 3).

Il faut retenir que le Mali (Groupe D en compagnie Brésil, le Portugal et l'Espagne) et le Nigeria (Groupe A en compagnie du Canada, du Japon et de la Lettonie) représentent le continent dans ce mondial. Pour son prochain match, le Mali affrontera l'Espagne, pays organisateur le Vendredi 24 Juin à 18h 45 (GMT +2) et le Portugal, le Samedi 25 Juin à 18h45mn (GMT +2). Nous souhaitons pleins succès aux filles et à leur encadrement. 

 

 

 

 

 

L'équipe dirigée par Zoumana Coulibaly et Mamadou Kouyaté, a commencé est entrée en compétition aujourd’hui jeudi 23 Juin 2016 contre le pays organisateur et l’un des meilleurs pays de Basketball dans le monde, l’Espagne. Pour leur première participation à une coupe du monde, les jeunes cadets Maliens n’ont pas été ridicules. En s’inclinant devant les Espagnols 86-55, les poulains de Zou ont montré à plusieurs reprises qu’ils n’étaient venus en vacances à cette édition. Voici la liste des U17 Garçons qui représentent le Mali à ce mondial.

Meneurs : Mohamed Maiga (AJPDBB, Association des jeunes pour le développement du basketball de Médina Coura) Boubacar Toure (AJPDBB Médina Coura), Makan Keita (AJPDBB Médina Coura)

Ailiers : Lassana Haidara (As Police), Kassoum Doumbia (AJPDBB Médina Coura), Kassim Diallo (As Commune 5) Abdoul Karim Coulibaly (As Réal qui étudie aux USA) Harouna Sissoko (As Réal).

Pivots : Blaise Keita (Stade Malien), Moulaye Sissoko (As Police), Mahamadou Diawara (Faso Kanu) N'Faly Danté (As Mandé) 

Les cadets joueront dans la Poule B en compagnie de la Lituanie, de l'Argentine et de l'Espagne. Rappelons que l'équipe de Zoumana Coulibaly est en Espagne tant que vice-championne d'Afrique décrochée à Bamako battue en finale par l'Egypte qui est l'autre représente du continent. Pour sa seconde sortie, le Mali sera opposé à l'argentine demain Vendredi 24 Juin à 16h (GMT+2) et contre Lituanie le Dimanche 26 Juin à 16h30 (GMT +2).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amara Sy, l'emblématique capitaine des Aigles du Mali pendant de nombreuses années et qui a mis fin à sa carrière internationale il y a quelques années, vient d'initier un projet pour aider et encore soutenir les jeunes dans leur développement dans l'apprentissage du basketball.

En effet, le joueur de l'AS Monaco, avec laquelle équipe, il vient de remporter la Leaders CUP il y a juste quelques semaines, veut donner en retour comme cela a toujours été son créneau. "Amiral Camp" va donc travailler sur le développement des jeunes de 10 à 18 ans  et pour se faire, l'Amiral, comme l'appellent ses proches, sera accompagné par des coaches diplômés et de haut niveau, mais aussi par des joueurs professionnels qui partagent la même vision. Il faut retenir que l'Amiral n'est pas son premier test sur le terrain de l'humanitaire, car ayant soutenu plusieurs projets dans humanitaires au Mali en tant qu'ambassadeur de l'association Giving Back.

Et selon un communiqué sur son compte twitter, ce Camp sera organisé du 4 au 16 juillet prochain à Cergy, en France. Nous souhaitons un grand succès à ce Camp pour le bonheur du Basketball!