Réseaux sociaux

 

 

 

Los Angeles Lakers :  Sans Kobe, avec Russel  

Kobe Bryant, blessé à l’épaule, les Lakers ont quand même fait le job. Sous le regard du Black Mamba, D’Angelo Russel a pris les choses en main et a su trouver la motivation pour exploser son record de carrière en mettant 39 points ! Les lakers, loin de ressembler à cette équipe qui faisait rêver et actuellement à la dernière place de la conférence ouest avec seulement 12 victoires en 61 matchs, ont su déguster celle ci à sa juste valeur face aux Nets de Brooklyn (107-101).

 

 

Golden State sans Steph Curry 

La comparaison est la même: comment joue le Fc Barcelon sans Lionnel Messi ? Cette nuit en Nba, Golden State a expérimenté son jeu sans son légendaire ailier, Stephane Curry absent des raquettes ainsi que André Iguodala. 

Qu’est ce que cela a donné ? Une victoire aux forceps, mais une victoire quand même la 54e de la saison, un succès à l’issue des prolongations, un taux de réussite aux tirs assez faible (39,4 %), et une presence aux rebonds phénoménale (52-42). Tout ce cocktail a pu leur assurer une 54e victoire, cette fois sans le maître à jouer, et cela malgré les 19 points de Millsap.

Sur la route du record des Bulls (73 victoires en saison régulière), les Warriors sont toujours sur un bon sillon.

 

 

Une victoire à trois pour le Heat 

Il a fallu les efforts combines de Whiteside, Johnson et Luol Deng pour voir le Heat, après une semaine compliqué, renouer avec un succès. Face aux Bulls de Chicago (30 victoires et 29 défaites), les Heats qui ont eux aussi un total moyen (34 victoires et 26 défaites) ont réussi un taux de réussite aux tirs phenomenal, le meilleur que l’équipe n’a jamais eu (67,5 %).

Hassan Whiteside, 26 points (record de carrière), et 14 rebonds, Joe Johnson 24 points et Luol Deng (20 points et 8 sur 10 au tirs), ont tiré Miami vers le haut.

Malgré la presence de Derrick Rose (17 points), Chicago n’a pas fait mieux que se retrouver une nouvelle fois en dessous de la ligne des qualifies pour les Play-Off (9e place)

 

 

 

Les résultats de la Nuit 

 

Phoenix-Charlotte : 92-126

Chicago-Miami : 111-129

Portland-NY Knicks : 104-85

Orlando-Dallas : 108-121

Atlanta-Golden State : 105-109

Brooklyn Nets- Los Angeles Lakers : 101-107

 

 

Classement par Conférence 

-          http://www.nba.com/standings/team_record_comparison/conferenceNew_Std_Cnf.html?ls=iref:nba:gnav

 

Sur Supersport.com

-         Humphries sur les tablettes des Hawks

-          http://www.supersport.com/basketball/nba/news/160302/Hawks_swoop_for_free_agent_Humphries

-          Record du Heat pour une victoire sur les Bulls  http://www.supersport.com/basketball/nba/news/160302/Recordsetting_Heat_scorch_Bulls

-          Stevens, Stotts nommés coach du mois 

 http://www.supersport.com/basketball/nba/news/160301/Stevens_Stotts_named_coaches_of_the_month

-         Irving dément ses envies supposes de depart

-          http://www.supersport.com/basketball/nba/news/160301/Irving_plays_down_Cavs_quit_report

 

 

Le coin d’Afrique 

 

Nicolas Batum (Cameroon/Charlotte Hornets) – 31:01 minutes, 15 points, 9 rebounds, 4 assists, 1 block

 

Luol Deng (South Sudan/Miami Heat) – 36:50 minutes, 20 points, 4 rebounds, 2 assists

 

Al-Farouq Aminu (Nigeria/Portland Trail Blazers) – 20:36 minutes, 4 points, 4 rebounds, 1 assists, 1 steal

 

Noah Vonleh (Liberia/Portland Trail Blazers) – 15:11 minutes, 4 points, 4 rebounds

 

Victor Oladipo (Nigeria/Orlando Magic) – 23:51 minutes, 6 points, 4 rebounds, 2 assists

 

Thabo Sefolosha (South Africa/Atlanta Hawks) – 19:24 minutes, 2 points, 3 rebounds, 1 assist

 

Dennis Schroder (Gambia/Atlanta Hawks) – 28:49 minutes, 17 points, 3 rebounds, 9 assists

 

 

Le pivot, Grec d’origine Nigérianne, Giannis Antetekounmpo a réussi le deuxième Triple Double de sa carrière. Lors de la 25e victoire des Bucks, vainqueur des Rockets (128-121), le jeune pivot Nigérian a été present dans tous les secteurs du jeu. Avec 18, 17 rebonds et 11 passes, on peut dire que le jeune joueur des Bucks a été au four et au Moulin.

Et comme ce n’est pas suffisant, on décompte également 2 blocks de la part du phénomène montant des Bucks. Dans le même temps, les 66 points de Khris Middleton et Jabari Parker n’ont pas été de trop pour le compte de Milwaukee.

En face, Dwight Howard s’est révélé avec 30 points et 13 rebonds, en renfort des 26 points et 9 passes de James Harden. Insuffisant cependant pour les Rockets qui concèdent une deuxième défaite d’affilée, alors qu’ils sont à la recherche d’une des huit places de conférence qualificative pour les Play-Off.

 

 

 

Westbrook aussi obtient une note à trois colonnes

 

Avec 20 points, 13 rebonds et 15 passes, Russell Westbrook est l’homme du match du côté des Thunders qui ont fait le job face aux Kings de Sacramento. La réussite des Thunders, mesurable à leur taux de réussite de 57% aux tirs, a couvert leur fébrilité à certains moments du jeu avec 21 pertes de balles ! Et comme assez souvent, le héros est passé à côté d’être le zéro, puisque l’homme au triple double est aussi celui des pertes de balles (7).

Dans ce match des extrêmes, Serge Ibaka a été médiocre avec 4 sur 12 aux tirs, alors que Enes Kanter a pris part au succès de OKC en mettant ses onze tirs. Les Kings et les 35 points et 12 rebonds de Demarcus Cousins ont été cependant très courts et rendent une pâle copie (131-116)   

 

 

 

James revient, la victoire aussi 

 

Après une défaite sans le maître de cérémonie, Les Cavs de Cleveland ont retrouvé le sourrire d’une victoire, la 42e de la saison cette nuit. Comme quoi, lorsque le King est là, les troupes sont plus concentrées. Avec 33 points, James a conduit les assauts contre les Pacers. A sa suite, Kyrie Irving avec 22 points dont 100 % aux lancers francs (11 sur 11), n’a pas été en reste.

Avec autant d’énergie, les Pacers, malgré les 23 points de Paul George ne pouvaient pas apporter la réplique et se sont logiquement inclines (100-96).

 

 

Classement des Conférences -          http://www.nba.com/standings/team_record_comparison/conferenceNew_Std_Cnf.html?ls=iref:nba:gnav

 

Sur Supersport.com

-          Kevin Love, en action pour les Cavs  http://www.supersport.com/basketball/nba/news/160301/Love_helps_refs_Cavs_beat_Pacers

-          Lowry et Curry, joueurs de la semaine  http://www.supersport.com/basketball/nba/news/160229/Lowry_Curry_named_players_of_the_week

-          Biyombo, joueur africain de la semaine  http://www.supersport.com/basketball/nba/news/160229/Biyombo_African_Player_of_the_Week

-          Steph Curry séduit le monde  http://www.supersport.com/basketball/nba/news/160229/Steph_Curry_rules_the_world

 

Le coin d’Afrique

 

Giannis Antetokounmpo (Nigeria/Milwaukee Bucks) – 42:22 minutes, 18 points, 17 rebounds, 11 assists, 4 steals, 2 blocks

 

Emmanuel Mudiay (RDC/Denver Nuggets) – 32:56 minutes, 8 points, 5 rebounds, 7 assists, 2 blocks

 

Serge Ibaka (Congo/Oklahoma City Thunder) – 29:52 minutes, 12 points, 7 rebounds

 

Luc Mbah a Moute (Cameroon/LA Clippers) – 08:44 minutes, 2 points, 4 rebounds, 1 assist, 1 steal

 

 

S'il n'y a que six matches à suivre dans la nuit de jeudi à vendredi en NBA, le programme offert est passionnant. L'opposition entre Portland et Houston - capital dans l'optique d'une qualification pour les play-offs - fait office de choc. Cinq Français devraient être sollicités.

 

L'affiche à ne pas manquer : Portland Trail Blazers - Houston Rockets

Si les affiches telles que Utah-San Antonio ou Orlando-Golden State vaudront forcément le coup d'oeil jeudi soir, le duel qui va opposer les Portland Trail Blazers et les Houston Rockets devrait revêtir une importance capitale alors que les franchises abordent le dernier tiers de la saison régulière. James Harden et consorts ne sont que neuvième de la Conférence Ouest (28v-29d) et doivent s'imposer à l'extérieur pour rester au contact du Jazz, huitième (28v-28d). Portland, concurrent direct pour la qualification (30v-27d) pourrait creuser l'écart en cas de victoire et s'assurerait de terminer devant Houston en cas d'égalité en fin de saison : les Blazers ont remporté deux des trois premiers affrontements face aux Rockets.
 

Flashback

C'était le 25 février 1999 : Reggie Miller (Indiana Pacers) devient le premier joueur à avoir tenté 4000 tirs à trois points lors de la victoire sur les Cleveland Cavaliers (81-74).
 

Les Français à suivre

Cinq Frenchies devraient fouler les parquets jeudi soir. A commencer par Evan Fournier, qui affrontera les Golden State Warriors avec l'Orlando Magic. Alexis Ajinça et les New Orleans Pelicans reçoivent l'Oklahoma City Thunder. Enfin, Rudy Gobert et le Utah Jazz accueillent les San Antonio Spurs. L'occasion pour les trois internationaux incontournables que sont Tony Parker, Boris Diaw et Rudy Gobert, de se retrouver.
 

Le programme complet

Orlando Magic - Golden State Warriors (1h00, heure française)
Boston Celtics - Milwaukee Bucks (1h30, h.f.)
New Orleans Pelicans - Oklahoma City Thunder (2h00, h.f.)
Phoenix Suns - Brooklyn Nets (3h00, h.f.)
Portland Trail Blazers - Houston Rockets (4h30, h.f.)
Utah Jazz - San Antonio Spurs (4h30, h.f.)
Source: lequipe.fr

 

basketusa.com

Alors que Magic Johnson et Rudy Gay proclamaient que le match face au Thunder prouvait que Stephen Curry était le « meilleur shooteur de l’histoire », les réactions se sont multipliées devant l’exploit du meneur et son tir à 11 mètres.

« Impossible », « incroyable », « pas humain »… Pour LeBron James, le basket n’a jamais vu quelqu’un de pareil et comme les spectateurs, les joueurs sont bouche bée devant ce MVP qui a suffisamment de confiance en lui et de talent pour prendre un tir décisif aussi loin du panier. Sur Twitter, Dirk Nowitzki et les autres n’ont ainsi pas caché leur admiration.

Ce shoot, l’intéressé en parle pourtant très normalement.

« Quand je récupère la balle, je sais que le coach dit que lorsqu’on fait une bonne défense et qu’on a un rebond propre, il faut pousser le ballon. J’ai levé la tête, j’ai vu qu’il restait cinq à six secondes et étant donné la façon dont ils se repliaient en défense, j’ai pu monter à mon rythme et prendre mes appuis. J’ai placé mes pieds et j’ai regardé le ballon rentrer ».

 

 

 

Klay Thompson a dominé son pote Stephen Curry en finale du concours à trois points. Les Splash Brothers ont écrasé la concurrence.

La présence de Klay Thompson et Stephen Curry en finale du concours à trois points était à peu près aussi certaine que celle de JR Smith dans un strip-club de l'Ohio le samedi soir. Les Splash Brothers n'ont pas déçu les attentes et ont confirmé que tant qu'ils seraient de la partie, l'événément serait le plus palpitant du samedi pour les années à venir.

Petite contrariété pour les parieurs, c'est cette fois Thompson, auteur d'un superbe 27 en finale (avec 5 filoches sur le dernier rack, celui qu'il avait choisi pour doubler ses points) pour disposer de son meneur et pote, qui a dû se contenter d'un 23. Gregg PopovichBilly Donovan, Tyronn Lue et tous les coaches qui espèrent faire chuter Golden State cette saison se sont pris un constat en pleine face : les deux meilleurs shooteurs de la planète évoluent bien dans la même équipe...

Pour accompagner les deux artilleurs de la Bay Area, le petit Devin Booker, 19 ans et rookie de son état a fait une bonne pub aux Suns, même s'il a eu la main un peu tremblotante en finale.


Le tableau du concours à 3 points

1er tour : Klay Thompson (22) - Stephen Curry (21) - James Harden (20) - Devin Booker (20) - JJ Redick (20) - Kyle Lowry (15)- CJ McCollum (14) - Khris Middleton (13)

Tie-breaker : Devin Booker (10) - JJ Redick (9) - James Harden (8)

Finale : Klay Thompson (27) - Stephen Curry (23) - Devin Booker (16)

Source: basketsession.com

Page 3 of 4