Réseaux sociaux

 

 

 

La saison a livré son verdict pour les Pistons et les Wizards, qui s’affrontaient vendredi soir au Palace d’Auburn Hills. Portés par un Reggie Jackson en furie (39 points, 9 passes décisives), les Pistons se sont imposés par 112-99 et retrouvent les playoffs pour la première fois depuis 2009. 

 
 

Une bien longue attente pour la franchise du Michigan mais l’arrivée de Stan Van Gundy s’est avérée décisive. En deux ans, le coach/président de l’équipe a fait le ménage et construit un effectif jeune et talentueux qui devrait poursuivre sa progression dans les années à venir. À l’inverse, les Wizards sont définitivement éliminés de la course aux playoffs au terme d’une saison décevante en tous points. 

Demi-finalistes de conférence en 2014 et 2015, cette saison marque un coup d’arrêt pour John Wall, Bradley Beal et leur bande. Entre blessures à répétition et problèmes récurrents dans le fond de jeu avec une stratégie « small ball » chancelante, la franchise de la capitale a logiquement failli à sa mission. Les Wizards vont maintenant concentrer toute leur attention sur la free agency et tout faire pour convaincre Kevin Durant, l’enfant du pays, de revenir sur ses terres.

Washington absent en défense

Toujours privés de John Wall, blessé au genou, les Wizards réussissent à tenir tête à leur hôte pendant six minutes (14-15) avant de subir la loi des Pistons en fin de premier quart-temps. L’écart se crée grâce à l’adresse extérieure de Detroit, avec des paniers primés de Jackson, Tobias Harris et Kentavious Caldwell-Pope. La défense des Wizards, l’une des grandes faiblesses de l’équipe cette saison, est incapable de freiner les Pistons qui se promènent aussi bien en périphérie que dans la raquette. Après douze minutes, le score est de déjà de 39-25 en faveur de Detroit.

L’étau se resserre autour des Wizards dès l’entame du deuxième quart-temps. Le banc des Pistons porte l’écart à dix-huit points (49-31) et l’affaire semble bien mal embarquée pour les hommes de Randy Wittman. Dos au mur, Jared Dudley et Bradley Beal prennent les choses en main pour Washington et les Wizards reviennent peu à peu dans la partie et ne sont plus qu’à sept longueurs à la pause (62-55).

Markieff vs Marcus

C’est alors que le « Markieff Morris Show » commence. La recrue hivernale des Wizards prend feu dans le troisième quart-temps et s’amuse face à son frère Marcus. Auteur de 20 points dans ce quart-temps, il est à l’origine d’un 12-0 qui permet à son équipe de revenir à deux petits points des Pistons après 36 minutes de jeu (86-84), avec un panier à 3-points en déséquilibre depuis sa moitié de terrain au buzzer. Morris permet même aux Wizards d’égaliser et Beal donne l’avantage sur lancer-francs dans les premiers instants du dernier quart-temps.

Malheureusement pour Washington, Jackson prend le match à son compte pour les Pistons et permet aux siens de reprendre la tête. L’ancien joueur du Thunder se montre aussi efficace en pénétration qu’à 3-points et l’écart repart à la hausse en faveur de Detroit. Impuissants, les Wizards ne peuvent que constater les dégâts et voient leur saison prendre fin dans le Michigan. Au final, les Pistons l’emportent par 112-99 et peuvent célébrer leur qualification pour les phases finales. Malgré 29 points de Morris et 25 points de Beal, les Wizards subissent leur 41e défaite de la saison.

Les Pistons vont maintenant tenter de terminer à la 7e place de la Conférence Est mais ils affronteront quoi qu’il arrive les Cavs ou les Raptors au premier tour des playoffs. Pas une mince affaire. Les Wizards n’ont plus aucun enjeu pour les derniers jours de la saison régulière et affronteront les Hornets dimanche à Washington.

Source: basketusa.com

 

PISTONS / 112TirsRebonds 
JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
M. Morris 38 5/8 2/4 1/1 1 6 7 3 2 1 2 0 13 19
T. Harris 37 4/9 3/5 6/6 1 8 9 1 3 0 0 0 17 22
A. Drummond 26 3/10 0/0 2/5 1 5 6 1 3 3 0 0 8 8
R. Jackson 34 14/20 4/5 7/7 1 3 4 9 3 0 5 0 39 41
K. Caldwell-Pope 37 6/11 2/5 0/0 1 3 4 0 3 1 2 0 14 12
A. Tolliver 11 1/5 1/5 0/0 1 1 2 0 1 0 1 1 3 1
R. Bullock 20 0/2 0/2 0/0 1 4 5 1 2 0 1 0 0 3
A. Baynes 22 1/4 0/0 10/10 0 5 5 0 1 0 0 1 12 15
S. Blake 14 2/8 2/6 0/0 0 2 2 2 0 0 1 0 6 3
L. Brown -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
Total   36/77 14/32 26/29 7 37 44 17 18 5 12 2 112  
WIZARDS / 99TirsRebonds 
JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPtsEval
M. Morris 37 10/20 2/6 7/9 2 5 7 0 4 0 0 0 29 24
O. Porter Jr. 31 1/5 1/1 0/0 4 4 8 0 1 1 0 0 3 8
M. Gortat 26 4/9 0/0 0/0 2 2 4 3 5 0 3 0 8 7
R. Sessions 32 4/8 0/1 4/4 0 1 1 6 2 1 2 0 12 14
B. Beal 41 10/22 2/4 3/6 1 5 6 3 1 0 6 0 25 13
J. Dudley 12 3/4 1/1 0/0 0 2 2 2 4 0 0 0 7 10
N. Hilario 21 5/9 0/0 3/4 2 2 4 2 4 1 1 0 13 14
A. Anderson 19 0/3 0/3 0/0 0 1 1 1 1 1 0 0 0 0
G. Temple 21 1/6 0/3 0/0 0 3 3 2 1 1 0 1 2 4
Total   38/86 6/19 17/23 11 25 36 19 23 5 12 1 99