Réseaux sociaux

 

 

NOUAKCHOTT - Le développement du basket-ball en Mauritanie a été le principal sujet de discussion, la semaine dernière, entre Habib Cherif, le Président du Conseil des Entraîneurs de FIBA Afrique, la Fédération Mauritanienne de Basket-ball (FBRIM) et les acteurs locaux du Sport.

Au cours de sa visite de quatre jours (23-26 mai) à Nouakchott la capitale du pays, Chérif a rencontré le Secrétaire général du Ministère des Sports, le Président du Comité National Olympique et les membres du bureau exécutif de la FBRIM pour discuter du développement de discipline et la construction d’infrastructures modernes dans le pays.

‘‘Nous avons eu des échanges très fructueux au sujet de la mise en œuvre du nouveau système de compétition de la FIBA, qui entrera en vigueur à partir de 2017. Et les acteurs du basket-ball ont montré un grand intérêt pour ce projet d’envergure mondial", a déclaré Chérif à FIBA.com.

La dernière participation de la Mauritanie à un championnat continental de haut niveau remonte à 1985, et c’est à juste titre que la FBRIM travaille à la redynamisation de ses programmes de développement du basket-ball.

‘’Il y a beaucoup de travail à faire pour atteindre cet objectif vu que le pays fait face à un manque cruel d’infrastructures d’entrainement et de compétition.", a rappelé Chérif.

Cependant, Youssouf Fall, le Président de la FBRIM, reste confiant quant à l'avenir de la discipline  dans le pays.

"Comme vous le savez, nous avons besoin du soutien de FIBA Afrique et de la FIBA pour remettre les choses en ordre, mais je reste convaincu qu'il y aura un grand changement dans les années à venir parce que c’est notre plus grand défi," a-t-il dit.

Cherif, qui partage la même vision que Fall, a indiqué que la Mauritanie a besoin d’assistance dans ‘‘ la gouvernance de la fédération nationale, tout comme dans la mise sur pied de championnats compétitifs des jeunes et des séniors masculins et féminins.

Source: FIBA