Réseaux sociaux

 

 

Les Pélicans de la Nouvelle-Orléans ont perdu contre les Los Angeles Clippers samedi soir, 133-105, mais il ne fallait pas trop se concentrer sur le score final. La perte déséquilibrée n'aurait pas dû être une surprise, plutôt, n'oubliez pas le coté positif: les recrues de l'équipe ont eu l'occasion de jouer beaucoup de minutes et ils en ont tiré le meilleur parti.

 

Cheick Diallo, qui a été rappelé il y a seulement 3 jours de la D-League et avait eu un total de 7 minutes de jeu dans la NBA avant ce match, a explosé avec 19 points, 10 rebonds et 2 interceptions. Diallo a obtenu sa chance dans le premier quart temps et il l’a saisi avec ses 31 minutes de jeu.

Une fois de plus, Cheick Diallo prouve qu’il est là pour rester et c’est un message fort adressé à ceux qui doutent encore de l’enfant de Kayes.