Réseaux sociaux

 

 

 

 

 

MIES, Switzerland - Le Comité Exécutif de la FIBA s’est réuni durant deux journées très productives à la Maison du Basketball, les 12 et 13 novembre derniers.

Avec le lancement du nouveau calendrier de compétition prévu pour novembre 2017, le Comité Exécutif a été informé des dernières évolutions concernant les préparatifs de sa mise en oeuvre et a pris une série de décisions positives pour en faire un succès. L’édition d’un Manuel d’instruction à l’intention des fédérations nationales a été approuvée, le recrutement et la formation de 128 délégués techniques suit son cours, tandis que 48 rassemblements pour préparer les statisticiens ont déjà été organisés. De plus, des réunions avec des fédérations nationales sont encore agendées pour l’année prochaine. Les équipes nationales de plus de 140 pays et territoires différents sont attendues pour prendre part au nouveau calendrier révolutionnaire de la FIBA.

En ce qui concerne la Coupe du Monde FIBA 2019,  le Comité Exécutif a été mis au courant de la bonne avancée des travaux par une large délégation du Comité Local d’Organisation (LOC) chinois, qui comprenait les représentants des huit villes qui accueilleront la première édition à 32 équipes de cette compétition.

Le Comité Exécutif a souligné la qualité des efforts fournis par le Groupe de travail pour le soutien et le développement des fédérations nationales, 157 de ces dernières ayant déjà reçu sa visite. Après chaque rencontre, une stratégie adaptée aux besoins de chacune des fédérations nationales est proposée, avec comme objectif l’implémentation d’outils et de programmes concrets, en collaboration avec les les acteurs et les autorités locaux respectifs. Les bureaux régionaux de la FIBA sont responsables de la mise en application de la stratégie élaborée avec les dirigeants des fédérations en question.

À la suite d’un rapport soumis par la Commission des compétitions de la FIBA, des principes élémentaires pour une meilleure promotion du basketball féminin ont été dégagés. Le nouveau calendrier, qui entrera en vigueur en 2019 chez les femmes, comportera des fenêtres dédiées aux matches qualificatifs pour les événements majeurs de la FIBA - la Coupe du Monde, les Coupes continentales et les Jeux Olympiques. Ce système a déjà été implémenté en Europe et les premiers retours sont très positifs. Le Comité Exécutif a donné son feu vert pour l’étude de sa mise en application sur tous les autres continents, avant de soumettre une proposition finale au Bureau central, début 2017.

Source: Fiba

D’autres décisions importantes ont été prises, notamment :

 

  • Le Comité Exécutif a suspendu la Confédération Brésilienne de Basketball (CBB) et il a confirmé la position de la FIBA de ne pas reconnaître une nouvelle fédération nationale et/ou des nouveaux représentants au Koweït à la place de la fédération nationale actuellement suspendue et des responsables reconnus. Il a aussi été décidé de placer la Moldavie et la Mongolie sous surveillance à cause de problèmes de gouvernance à l’interne qui auraient supposément mené à des élections irrégulières dans les fédérations respectives.
  • Se basant sur un rapport de la Commission légale et de gouvernance de la FIBA, les réglements de la Confédération d’Amérique Centrale et des Caraïbes (CONCENCABA) - sous-zone de FIBA Amériques formée de 31 fédérations nationales - ont été approuvés.
  • Suite au succès des séances d’information pour les joueurs tenues lors des Championnats du monde U17 garçons et filles, le Comité Exécutif a accepté de les étendre dorénavant à toutes les compétitions jeunesse, tant aux niveaux mondial que continental.
  • Sur recommandation de la Commission médicale de la FIBA, la présence d’un médecin au sein de chaque délégation d’équipe nationale senior sera obligatoire avec l’entrée en vigueur du nouveau système de compétition, à compter de novembre 2017.
  • Après une période-test de deux ans au niveau national, le Comité Exécutif a demandé à la Commission technique de la FIBA de passer en revue les résultats avec les fédérations nationales qui ont participé aux essais et de se prononcer concernant l’usage de couvre-chefs dans le basketball féminin au niveau international.
  • Le Comité Exécutif a loué la qualité du travail fourni par le Comité d’organisation des JO de Rio et son excellente gestion des Tournois olympiques hommes et femmes.
  • En ce qui concerne le développement du 3x3, et au sortir d’un World Tour couronné de succès - à quoi il faut ajouter le bon déroulement des récents Championnats du monde de 3x3 à Guangzhou (Chine), le Comité Exécutif a confirmé l’intention de la FIBA de proposer au Comité International Olympique (CIO) l’intégration du 3x3 au programme des JO de Tokyo 2020.                                                                 Enfin, la Basketball Champions League, fruit d’une collaboration à 50-50 entre la FIBA et 10 des meilleures ligues européennes, a offert au Comité Exécutif une présentation des débuts prometteurs de sa toute première édition, lancée le mois dernier. Cette ligue paneuropéenne, dans laquelle figurent des équipes issues de 30 pays, est basée sur des principes d’équité sportive, les participants ne pouvant se qualifier que par le biais des championnats nationaux respectifs.